Akwaaba, Bienvenue!

Volta River Estate Limited (VREL) est une plantation de bananes produites selon les règles du commerce équitable située au Ghana, en Afrique de l’Ouest. La plantation se compose de 5 fermes sur les berges du fleuve Volta, au sud du lac Volta, le plus grand lac artificiel d’Afrique. VREL exporte 85% de ses bananes vers l’Europe avec AgroFair, une compagnie du commerce équitable dont les producteurs de bananes, de mangues et d’ananas à travers le monde en voie de développement sont les propriétaires. VREL est un des actionnaires d’AgroFair. En 2001, VREL a entamé un processus de reconversion vers l’agriculture biologique produite selon les règles du commerce équitable et actuellement 3 des 5 fermes sont certifiées « Bio ».

Huub van der Broek, le directeur général de VREL dit « Le Ghana est idéalement préparé pour l’agriculture Bio qui est traditionnelle ici. Le fait qu’aucun produit de synthèse chimique soit utilisé est un avantage non seulement pour la santé de nos employés mais aussi pour la protection de l’environnement et c’est très important pour chacun d’entre nous ici »

Ernest Adzim, responsable d’exploitation « Bio » explique : « Parce ce que nous sommes la première plantation au Ghana qui produit des bananes à grande échelle, il n’y a pas d’autres plantations aux alentours de plantains ou de bananes dessert. C’est pour cela que le niveau de maladie et d’infection par des parasites est très bas et c’est un endroit idéal pour faire pousser des bananes Bio »

Le commerce équitable est une alternative économique au commerce international conventionnel.
Il garantit que des agriculteurs désavantagés reçoivent un juste prix pour leurs produits avec en
plus un « bonus » du commerce équitable qui est directement alloué à ces travailleurs.
Alex Yeboah-Afari, responsable du personnel à VREL explique : « Sur chaque carton de bananes issues du commerce équitable acheté par les consommateurs, un dollar est directement alloués aux travailleurs. Ce « bonus du commerce équitable » permet aux travailleurs de résoudre leurs problèmes courants et si l’année est bonne, cela permet de leur offrir des extras, telle une bicyclette ou une prime de Noël » Des acteurs Britanniques célèbres tel Harry Hill qui a visité VREL a déclaré : « Le commerce équitable est une idée si simple et c’est pour cela qu’elle me parle. C’est un système qui garantit des échanges justes avec des agriculteurs pour des denrées produites dans les pays en développement. Aller faire des courses est quelque chose que chacun d’entre nous doit faire et en payant simplement quelques centimes en plus pour des produits qui portent le label du commerce équitable, nous aidons des familles à l’autre bout du monde.

Crédit photos:
Huub van den Broek